L'heure du bilan : Top 2012

Publié le par jujulcactus

2012 succède à 2011, c'est d'une banalité implacable, pour autant on aurait pu craindre de ne pas retrouver la densité et la qualité cinématographique de l'année passée ... Mais heureusement chaque année réserve son lot de surprises, de rires, de larmes, de chef d'oeuvre ... Et 2012 n'aura pas dérogé à la règle.

Je connais depuis le mois de mai déjà le petit bijou qui trône au sommet de mon top, il s'y est installé quelques secondes à la fin de sa projection et n'a jamais été inquiété. Il est pour moi une évidence. C'est Kore-Eda Hirokazu qui nous a proposé ce "I wish, nos voeux secrets", versant enjoué et gorgé d'espoir d'un précédent chef d'oeuvre (Nobody knows). Un film où tout sonne juste, bouillonnant de vie, d'envie, de candeur aussi. Un film sans artifice pour une aventure extraordinaire à hauteur d'enfant sur des musiques pop qui touche en plein coeur. Hypersensible, optimiste, bienveillant mais parfois cruel ... En un mot ... Sublime?

Le Japon au sommet. Deux films accompagnent "I wish" parmi les cinq oeuvres qui m'ont le plus marqué cette année. "Saya Zamurai" d'abord, première oeuvre de Hitoshi Matsumoto diffusée dans les salles obscures, un magnifique conte sur la dignité et l'honneur porté par un clown triste, tour à tour drôle et bouleversant à l'image du film. Un cinéma surprenant qui refuse de s'inscrire dans une case si ce n'est celle de l'excellence.

Et puis avant le retour très très (très ?) attendu du maître Miyazaki en 2013, c'est Mamoru Hosoda qui a porté les couleurs du cinéma d'animation japonais avec "Les enfants loups, Ame et Yuki", un film qui a fait l'unanimité par l'ampleur et la grandeur de son histoire. Le récit d'une mère courage et de ses deux enfants, l'apprentissage de la vie tout simplement. Une merveille.

A leurs côtés, deux oeuvres sombres et brutales. L'une sortie du cinéma social anglais, l'autre d'un cinéma belge plus méconnu. Deux premiers films. Mais deux réalisations d'une maîtrise insolente qui laisse augurer le meilleur pour la suite, déjà capables de nous secouer. La rencontre de deux écorchés vifs dans un film rugueux qui nous met la tête sous l'eau durant 1h30 environ notamment grâce à l'impressionnante performance de ces deux acteurs (Olivia Coleman et Peter Mullan), ou la rencontre avec un homme à la large carrure, traduction corporelle d'une épaisse carapace qui laisse entrevoir derrière sa bestialité une sensibilité refoulée saisissante.

Suit dans mon classement un réalisateur qui semble diriger ses acteurs comme il joue avec des figurines dans une maison de poupée, un objet délicieux au souci maladif du détail. Puis une comédie romantique fantaisiste passée inaperçue alors qu'elle n'a rien de banale. Superbement écrite, elle sait se faire légère et pétillante sans se priver de faire gronder le terrible drame qui se joue. Deux belles surprises.

Trois films d'animation s'ajoutent à ce top, le doux et poétique "Ernest et Célestine", le retour aux sources de Tim Burton avec son "Frankenweenie" et la réussite de Dreamworks (qui surclasse Disney et Pixar) avec ses "Cinq légendes" emplies de magie.

Générique sidérant pour un film d'une rigueur incroyable, Fincher séduit avec un scénario que l'on avait pourtant encore en tête... Rooney Mara y est très certainement pour quelque chose ! Autre révélation : Elizabeth Olsen, qui porte un film cotonneux et dérangeant sur ses épaules avec "MMMM". "Dérangeant" c'est le mot qui caractérise peut être le mieux le film "Compliance", qui instaure progressivement le malaise. Je n'ai pas le souvenir d'avoir été aussi mal à l'aise sur le fauteuil rouge d'un cinéma, édifiant, terrifiant... Difficile de rester insensible et impassible...

Enfin "Jane Eyre" de Cary Fukunaga au pied du top 10, relecture magnifique du roman classique de Charlotte Brontë, une histoire d'amour intense mais contenue basée sur deux acteurs immenses (Fassbender et Wasikowska) qui déborde parfois sur le film de fantôme. Fascinant.

Voici mon top en images : 

okiwishnosvoeuxsecrets.jpg

oksayazamurai.jpg okTyrannosaur.jpg
okame-yuki.jpg okbullhead.jpg

      - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

okmoonrise-kingdom.jpg okrubysparks.jpg
okernest-celestine.jpg okmillenium0.jpg

       - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 

okfrankenweenie0.jpg okjaneeyre.jpg
okcompliance.jpg okodyssee-de-pi-mer-miroir-jour1.jpg
okokles5légendes
 okokmartha-marcy-may-marlene.jpg

 

Alors oui un "TOP 14" ça n'a rien de très courant si l'on ne parle pas de Rugby mais ils sont bien 14 films à m'avoir marqué cette année alors à quoi bon se prendre la tête pour départager "The impossible", "La taupe" voire "Tabou" pour une quinzième place ... Il s'agira finalement bel et bien d'un "Top 15" , le fauteuil vide a trouvé sa place avec "L'Odyssée de Pi" d'Ang Lee. Un magnifique conte sur le pouvoir de l'imaginaire, une prouesse technique et visuelle mais pas seulement...


... Ainsi était 2012, reste à voir de quoi sera fait 2013 ...

 - Bonne année à tous et à toutes -

Commenter cet article

Wilyrah 22/01/2013 18:19

Très joli top (superbe présentation) pour une année décevante.

Je te rejoins pour les 3, 5, 6 et 9 ainsi que pour le 15.

Il faudra que je vois I Wish.

jujulcactus 27/01/2013 12:26



Pas si décevante que cela pour moi cette année 2012, voir un film comme "I wish" m'avait de toutes les manières déjà comblé pour toute l'année ciné... Si tu as l'occasion de le voir... :)



Neil 08/01/2013 14:37

Pas vu I wish ni Saya Zamurai. Mais en effet on se rejoints sur Moonrise kingdom :)

Yuko 04/01/2013 16:34

Justement, j'ai adoré "Nobody knows" et aime donc beaucoup c réalisateur ! Un film asiatique qui m'a beaucoup marqué cette année : "Still walking", je ne peux que te le conseiller :)

jujulcactus 05/01/2013 23:15



Je l'ai vu bien sûr, dès sa sortie au cinéma...


 



Yuko 04/01/2013 14:49

Je découvre ton blog avec plaisir ! Un bien beau bilan pour 2012 : Martha, Marcy est sublime tout comme les enfants loups ! Bullhead est une incroyable surprise et il faut que je vois I wish !!
Bonne année 2013 et à bientôt !

jujulcactus 04/01/2013 14:56



Merci et bonne année 2013 à toi également!


Je ne saurai que conseiller "I wish", après j'avoue que par je ne sais quel enchantement, ce que brasse Kore-Eda Hirokazu me touche souvent en plein coeur ... Si tu n'as pas vu le déchirant
"Nobody Knows" ...



Marcozeblog 02/01/2013 22:06

A part Tyrannosaur, aucun de ton top 14 sera dans mon top en préparation. Surtout parce que j'ai raté plein de bons films. Cela dit, j'ai vu 'I wish', pas mal mais pas suffisamment bon pour moi
pour avoir vraiment marqué mon année cinéma. Bon cinoche 2013 !

jujulcactus 04/01/2013 14:50



Bonne année 2013, en espérant que le cinéma nous régale.


"I wish pas suffisamment bon" ... Sans commentaire, le cinéma est subjectif ...


Hâte de voir ceux qui ont le droit de figurer dans ton top alors...