Melancholia

Publié le par jujulcactus

melancholia1-copie-1.jpg

 

    Lars Von Trier nous livre sa vision de la fin du monde avec son «Melancholia», nom donné à une planète qui menace d'entrer en collision avec la Terre. Sous ce ciel des plus intrigants, qu'il surveille d'un œil tout au long de son œuvre, deux femmes, deux sœurs, évoluent: l'une organise un mariage, l'autre se marie, l'une s'inquiète de son destin, l'autre l'attends, impassible... Deux personnages pour deux chapitres, deux fins du monde en soi. Lars Von Trier dépeint deux psychologies complexes tout en lançant un compte à rebours oppressant. Tour à tour fascinant et lancinant, il cultive avec son ambiance singulière et très nocturne beaucoup de mystères, pose de nombreuses questions mais ne fait qu'entamer les réponses, laissant au spectateur une impressionnante marge de réflexion. Tout le film se tient dans une gigantesque demeure, huis clos symbolique, où il met au service de sa narration une mise en scène époustouflante, faite de tableaux, et on en prend réellement plein les yeux. Le casting est sans faille : Kirsten Dunst (palmée à Cannes) étonne dans la peau d'une femme imprévisible et au regard faussement vide et Charlotte Gainsbourg est juste phénoménale de justesse et de fragilité. Tirant peut être un peu trop en longueur au milieu, le rythme s'englue dans des sous-intrigues en apparence sans grands intérêts, pourtant avec un peu de recul, on leur trouve une justification, tout semble parfaitement construit et réfléchi. Oeuvre mystérieuse à la superbe plastique, elle réserve à son spectateur un final ahurissant de puissance, d'émotion et de beauté ... Le souffle coupé devant l'écran en tout point noir ... On vient d'assister à un grand film, d'une beauté et d'une densité psychologique rare. C'est ça un chef d'oeuvre ?

    4cactus

 

Commenter cet article

heavenlycreature 21/09/2011 22:50


Content de ton enthousiasme! Melancholia est mon dernier gros coup de coeur de ces dernières semaines, je l'ai trouvé magnifique!


jujulcactus 22/09/2011 08:02



C'était aussi mon dernier coup de coeur avant que Restless ne débarque ...