Millenium

Publié le par jujulcactus

milleniumus.jpg

 

  David Fincher s'essaie avec « Millenium » à un exercice de plus en plus lassant, le remake américain... Mais la différence ici c'est que le bonhomme s'appelle Fincher et qu'à partir d'un scénario pourtant bien connu il arrive à livrer un film riche, prenant et fascinant. Il faut le dire d'emblée, le principal défaut du film est d'être un remake car pour qui a vu la version suédoise, il n'y a pas de réelle surprise, la trame est la même. Pourtant le réalisateur nous tétanise d'entrée par un des plus impressionnant générique qu'il m'est été donné de voir, sombre et somptueux, le film n'a pas encore commencé et l'on est déjà scotché. Il ouvre alors sur un récit bien maîtrise, mieux amené que la version suédoise qui voit deux personnages fascinants se croiser dans un premier temps avant de se rejoindre pour élucider l'enquête sur la disparition d'une jeune fille 40 ans plus tôt. Une enquête qui est parfois plus vue comme le lien entre ces deux personnages que le sujet même du film. La mise en scène est d'une rigidité remarquable, moderne et froide, on reconnaît la patte du réalisateur, qui plonge dans un canapé comme il plongeait dans la serrure des portes de « Panic Room ». Il utilise habilement son ambiance et son cadre dépouillé pour cloîtrer ses personnages dans la solitude. Les deux acteurs principaux sont impeccables, Daniel Craig et Rooney Mara en imposent chacun dans leurs styles, et on oublie très vite les originaux, même Noomi Rapace, c'est dire la performance de la jeune femme, habitée. La relation entre les deux personnages prend une réelle dimension dramatique grâce à la fragilité que le réalisateur laisse entrevoir dans l'armure gothique de cette fameuse Lisbeth. Au final la version américaine de « Millenium » impressionne par sa rigueur, captivante de bout en bout malgré sa longueur, elle réussit là ou son prédécesseur avait échoué : nous donner envie de voir une suite...

 

4cactus

Commenter cet article

ptiterigolotte 25/01/2012 22:33

Exactement. On attend la suite !

pierreAfeu 24/01/2012 13:51

Mise en scène impeccable pour une histoire sans grand intérêt. Du coup, on s'y intéresse, ce qui n'était pas le cas avec le film suédois...

jujulcactus 25/01/2012 09:33



Complètement d'accord, le film suédois arrivait à créer une certaine ambiance, mais c'était beaucoup moins classe, le propos plus confus, et j'avais pas trop accroché ...Là c'est quand même
du divertissement haut de gamme :)



heavenlycreature 23/01/2012 22:57

Je suis d'accord à 100%... les remakes c'est chiant mais pas avec Fincher !

Squizzz 23/01/2012 00:17

Je suis d'accord pour le personnage de Lisbeth. Pour le reste, il est bien maîtrisé, mais je ne vois pas trop l'intérêt de ce remake qui n'impose pas une vision nouvelle de l’œuvre (elle en gomme
même l'aspect politique). Vu que ce qui semble le plus intéresser Fincher c'est le perso de Lisbeth, pour quoi ne pas avoir structuré son film autour d'elle ?

jujulcactus 25/01/2012 09:28



C'est une bonne question, je pense qu'il a voulu rester fidèle au bouquin, personnellement je trouve sa version bien meilleure que la suédoise, si on a beaucoup aimé cette dernière, il y a
peut être assez peu d'intérêt en effet... Quoi que ;)



Wilyrah 21/01/2012 13:02

Nous sommes d'accord ! La tendance au remake est assez pénible. Mais quand il s'agit de Fincher, c'est une autre affaire, on se régale :)